.BOO, .RSVP ET.GIVING : GOOGLE ET PIR LANCENT 3 NOUVELLES EXTENSIONS

By September 21, 2022Noms de domaine
Boo Domain name Google

« Chérie, réponds s’il te plaît, merci ! ». C’est la signification que pourraient revêtir ces trois nouvelles extensions génériques lancées en octobre 2022.

 

Deux registres sont à l’origine de ces lancements : Google Registry d’une part, pour celui des .BOO et .RSVP, Public Interest Registry (PIR) d’autre part, pour celui du .GIVING. Nous présentons ci-dessous les calendriers prévus ainsi que les conditions particulières attachées à ces extensions.

 

LES EXTENSIONS .BOO ET .RSVP DE GOOGLE

 

Selon Google Registry, déjà en charge des nouvelles extensions génériques .DAY, .APP, .MEET…, le .BOO (synonyme de notre locution française « houhou » mais aussi utilisé pour dire « chéri.e ») conviendrait aux entreprises organisatrices d’événements divertissants ou festifs (« fun ») tels qu’Halloween ou la Saint-Valentin. Quant au .RSVP (« Répondez s’il vous plaît », expression utilisée aussi bien en français qu’en anglais), il serait destiné aux entreprises et particuliers qui souhaitent proposer à leurs clients ou amis la possibilité de confirmer leur présence ou leur participation à un rendez-vous, un événement, voire une collecte de fonds…
Pour ces deux extensions, Google Registry a prévu un calendrier identique dont toutes les phases commencent et se terminent à 16 H 00 UTC.

Calendrier :

  • Du 4 octobre au 7 novembre 2022, une phase « Sunrise » est réservée aux titulaires de marques enregistrées à la Trademark Clearing House (TMCH)*.
  • Puis, du 8 novembre au 15 novembre 2022, une « période d’accès anticipé » (Early Access Program) sera ouverte à tous et permettra aux plus motivés d’enregistrer un nom de domaine .BOO et/ou .RSVP moyennant des frais supplémentaires (à noter que ces coûts diminueront légèrement chaque jour jusqu’à la date de disponibilité générale).
  • Enfin, le 15 novembre 2022, les noms de domaine .BOO et .RSVP disponibles seront accessibles à tous, sans avoir à payer de frais EAP.

À savoir : comme d’autres extensions régies par Google Registry, les .BOO et .RSVP utilisent la Sécurité de Transport Stricte appelée HSTS. L’installation d’un certificat SSL valide sera par conséquent obligatoire pour utiliser tout nom de domaine enregistré dans ces extensions.

 

L’EXTENSION .GIVING DE PUBLIC INTEREST REGISTRY (PIR)

 

Public Interest Registry, registre notamment du .ORG mais aussi des .ONG, .NGO, .CHARITY…, vient également d’annoncer le lancement de l’extension .GIVING, détenue jusque récemment par la société Blackbaud. Cette dernière devrait cependant jouer un rôle important à l’occasion de cette ouverture aux règles peu habituelles.

Calendrier :

  • Du 13 octobre au 13 décembre 2022, aura lieu une phase « sunrise à date de fin », réservée aux titulaires de marques enregistrées à la Trademark Clearing House. Les noms demandés ne seront attribués qu’à la fin de période, en respectant toutefois la règle du « premier arrivé, seul servi » en cas de demandes multiples sur un seul nom. Enfin, des frais « sunrise » seront appliqués à toute demande et ne seront pas remboursables.
  • Du 20 décembre 2022 au 20 janvier 2023, s’ensuivra une période d’enregistrement, dite « landrush », ouverte à tous mais soumise à condition. Le demandeur d’un nom de domaine durant cette phase doit en effet déclarer et garantir :
    a. utiliser actuellement l’une des solutions de dons numériques de Blackbaud, ou, au moins, évaluer la solution gratuite Giving Checkout proposée par JustGiving et gérée par Blackbaud ;
    b. reconnaître et accepter que le registre puisse annuler son enregistrement si sa déclaration ou garantie s’avère fausse, incomplète, incorrecte ou trompeuse.
  • Le 20 janvier 2023 devrait avoir lieu l’ouverture générale, probablement avec six niveaux de prix premium.

Note : Blackbaud est la société qui gère JustGiving, un site web de collecte de fonds populaire au Royaume-Uni. Elle a également été le registre initial du .GIVING, sans l’avoir jamais lancé.

 

CONSEIL D’EXPERT

 

Trois extensions de plus dont l’utilité laisse perplexe mais qui risquent d’attirer la convoitise de fraudeurs. Aussi, quelles que soient les dispositions prises par Google Registry et PIR pour parer aux tentatives de cybersquatting toujours possibles, nous recommandons aux entreprises, titulaires de marques ou non, de surveiller les enregistrements de noms de domaine, toutes extensions confondues. Retrouvez tous nos conseils pour parer aux tentatives de cybersquatting et de phishing dans l’article suivant : Le guide ultime pour se prémunir et lutter contre les cybersquattages au sein de son entreprise.

Pour en savoir plus sur les conditions d’une telle surveillance, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre conseiller EBRAND.

 

* La base de données Trademark Clearinghouse (TMCH) vise à protéger les marques déposées dans le cadre de la création de nouvelles extensions génériques. La présence d’une marque dans cette base de données lui donne un accès prioritaire à la période de Sunrise lors de l’ouverture de chaque nouvelle extension de nom de domaine. Elle permet également de faire valoir vos droits en cas de tentative d’enregistrement par un tiers, d’un nom de domaine correspondant à votre marque. (Source : https://www.eurodns.com/fr/tmch)

 

Par Raphaël TESSIER et Sophie AUDOUSSET pour EBRAND France.

À lire également :

.KIDS : OUVERTURE DE L’EXTENSION DESTINÉE À SÉCURISER LE CYBERESPACE DÉDIÉ AUX ENFANTS

3 ÉTAPES POUR METTRE EN PLACE UNE SOLUTION DE GESTION, DE VEILLE ET DE PROTECTION DE VOS NOMS DE DOMAINE

CONTREFAÇON ET RÉFÉRENCEMENT : DÉTECTER L’USAGE ABUSIF DES BALISES TITRES

EBRAND

Author EBRAND

More posts by EBRAND