CERTIFICAT MULTI DOMAIN (SAN) : UN SEUL SSL POUR 250 NOMS DE DOMAINE

By August 20, 2021Cybersécurité

Destinés notamment aux entreprises titulaires de nombreux noms de domaine, les certificats multi-domaines constituent une solution pratique et avantageuse pour assurer la sécurité des flux d’informations transitant entre un site Web et ses utilisateurs. Ils sont désormais disponibles directement depuis l’interface EBRAND.

 

En préambule, rappelons qu’un certificat SSL (Secure Sockets Layer) est une clé de cryptage qui sécurise votre site web et vos emails. Il active le protocole HTTPS (protocole de sécurisation des échanges sur Internet) et affiche l’adresse URL du site sous la forme https://www…, précédée d’un cadenas. Depuis 2020, il est devenu un élément clé requis par les navigateurs Internet pour assurer à vos visiteurs que l’adresse de votre site est bien authentifiée et que toutes les transactions y sont chiffrées et confidentielles. Pour cette raison, il est conseillé d’associer à chaque nom de domaine un certificat de sécurité.

DU CERTIFICAT UNIQUE AU CERTIFICAT MULTI-DOMAINES

 

Cependant, un certificat conçu pour fonctionner sur un seul domaine ou sous-domaine oblige à multiplier les certificats : il est impossible par exemple d’utiliser un certificat de domaine unique pour « www.marque1.com »et de l’affecter également à « shop.marque1.com »* ou à « www.marque2.com ».

Les certificats multi-domaines, en revanche, ajoutent ce qu’on appelle des champs SAN (Nom Alternatif de Sujet) qui permettent au même certificat de fonctionner sur plusieurs domaines différents. Dans ce cas, il est possible d’utiliser un tel certificat pour assurer la sécurité de « www.marque1.com » et de « shop.marque1.com » voire de « www.marque2.com » .

LES AVANTAGES DU CERTIFICAT MULTI-DOMAINES

  • La possibilité de sécuriser jusqu’à 250 noms de domaine et d’installer votre certificat sur un nombre illimité de serveurs
  • Une plus grande flexibilité : il est possible d’ajouter, de remplacer ou de supprimer des SAN à tout moment, selon les besoins de l’entreprise
  • La rapidité d’émission et/ou de réémission du certificat
  • La compatibilité avec les navigateurs Web et mobiles les plus utilisés
  • La réduction des coûts liés à la gestion et au renouvellement de multiples certificats.

UTILISATEUR EBRAND, VOICI COMMENT COMMANDER VOTRE CERTIFICAT SSL MULTI DOMAINE ET COMMENT L’ACTIVER

Pour commander votre certificat :

  1. Dans votre compte, accédez à PRODUITS > SSL
  2. Cochez l’option : SECTIGO Multi Domain SSL
  3. Choisissez le produit le type de certificat : DV (Domain Validation), OV (Organisation Validation) ou EV (Validation Étendue) et cliquez sur AJOUTER AU PANIER
  4. Sur l’écran suivant, vous êtes invité à importer le fichier CSR (Certificate Signing Request), si vous l’avez déjà généré. Vous avez également la possibilité de cliquer sur « Saisie manuelle » si vous préférez faire un (copier-coller). Pour finaliser l’opération, cliquez sur REGISTER CSR. Si vous ne disposez pas encore du fichier CSR (Certificate Signing Request), cochez l’option “Configuration manuelle” et ajoutez les SAN additionnels et/ou les noms Wilcard SAN dont vous avez besoin directement dans la case : “Domaines et domaines wildcard”. Ou entrez simplement le nombre de SAN et de Wildcard SAN. IMPORTANT : un certificat multi domaines comprend 3 SAN par défaut. Les SAN supplémentaires que vous ajoutez seront facturés.
  5. Cliquez sur RÉCAPITULATIF ET PAIEMENT.
  6. Vérifiez la commande dans votre panier, vérifiez le profil de la facture, acceptez les conditions générales et cliquez sur PASSER LA COMMANDE.

Pour activer votre certificat :

  1. Dans votre compte, accédez à PRODUITS > SSL.
  2. Dans la section “Jetons SSL”, sélectionnez le jeton concerné et cliquez sur ACTIVER.
  3. Si votre jeton ne contient pas encore de CSR (Certificate Signing Request) spécifique, veuillez le copier-coller dans la case ou sélectionner l’option : “Télécharger le fichier texte”.
  4. Cliquez sur VALIDER CSR et Vérifiez les SAN dans la liste affichée dans le champ SAN.Les SAN qui seront inclus dans le certificat seront ceux que vous pouvez voir dans le champ d’édition SAN après avoir cliqué sur VALIDER CSR. Si vous modifiez les SAN, vous devez cliquer à nouveau sur VALIDER CSR.
  5. Sélectionnez la méthode de validation du domaine : Enregistrement DNS, Email ou URL (si le ou les domaines concernés utilisent nos serveurs et que vous sélectionnez Enregistrement DNS, la validation sera automatique).
  6. Sélectionnez un profil de contact (pour les certificats VO et EV, vous devrez également entrer les détails de l’établissement et de l’organisation).
  7. Cliquez sur ACTIVER VOTRE CERTIFICAT SSL.

CONSEIL D’EXPERT

 

Économique et simplicité de gestion sont les deux principaux avantages du certificat SSL Multi Domain (SAN). En effet, si vous ouvrez de nouveaux sites sous des marques différentes et sur des serveurs différents, vous n’aurez plus besoin de multiplier les achats de nouveaux certificats SSL puisqu’un seul certificat SSL Multi Domaine (SAN) pourra couvrir jusqu’à 250 domaines. Et de fait, vous n’aurez plus une multitude de certificats à gérer et à renouveler à échéance. Ainsi, tout investissement dans un certificat SSL SAN est rentabilisé presque immédiatement. Enfin, sachez que Google, par exemple, améliore le classement des sites Web dotés de certificats SSL.

 

Pour tout conseil supplémentaire, contactez notre support technique dont voici les coordonnées :

+33 (0) 1 40 28 15 73 – support-fbs@ebrandservices.com

 

 

Par Raphaël TESSIER et Sophie AUDOUSSET pour EBRAND France.

EBRAND

Author EBRAND

More posts by EBRAND