3 ÉTAPES POUR TRANSFÉRER UN NOM DE DOMAINE EN TOUTE SÉCURITÉ

By February 22, 2021Noms de domaine

Vous êtes titulaire de plusieurs noms de domaine mais ceux-ci sont répartis chez différents prestataires. Pourtant, les regrouper en facilite et en optimise la gestion. Vous devez donc les transférer. Comment faire ? Explications…

 

La gestion d’un portefeuille de noms de domaine peut être une activité source d’oublis ou de problèmes lorsque ceux-ci sont éparpillés chez différents prestataires. Vous gagnerez du temps et de la tranquillité en transférant l’ensemble de vos noms chez EBRAND où ils seront gérés de manière identique et sécurisée. Mais avant de transférer un nom de domaine, quelques vérifications s’imposent…

ETAPE 1 : CHECK-LIST AVANT TRANSFERT

  • Le domaine à transférer est-il utilisé ? (sites web, messageries, sous-domaines, etc.) : Dans l’affirmative, il faudra préalablement au transfert, copier sur les serveurs DNS EBRAND le fichier de zone (aussi appelé zone DNS), qui regroupe l’ensemble des informations techniques liées au nom de domaine. Pour faire simple, il s’agit d’un fichier au format texte qui permet d’indiquer aux machines que pour tel nom de domaine, il y a un site Web, que ce site se situe à telle adresse IP et que ce nom de domaine possède également des adresses emails, des sous-domaines, etc. Pour obtenir ce fichier de zone, il suffit d’en faire la demande au prestataire actuel. Il est généralement accessible sur l’interface du prestataire. Voici un exemple de présentation de zone DNS :

  • Le gestionnaire actuel de votre domaine vous fournit-il également d’autres services associés ? Certains prestataires (les hébergeurs notamment) incluent dans leur forfait hébergement de site d’autres produits tels que les emails ou la fourniture du nom de domaine. La plupart acceptent le transfert sortant d’un nom sans remettre en cause vos abonnements pour le site web ou la messagerie. Mais en cas de doute, il est recommandé de vérifier ce point auprès de celui-ci. S’il prévoit de désactiver vos services complémentaires après le transfert du domaine, il faudra préalablement organiser la migration de ceux-ci chez un nouvel hébergeur.
  • Votre domaine expire-t-il prochainement ou au contraire vient-il d’être enregistré ? Si la date d’expiration est trop proche, il est recommandé d’effectuer un renouvellement préalable chez le prestataire actuel avant d’envisager tout transfert. En effet, la procédure de transfert peut nécessiter un délai de traitement plus ou moins long en fonction de l’extension : 5 jours pour les .COM, .NET, .ORG, .BIZ, .INFO ou 8 jours pour un le .FR. A contrario, le transfert est quasiment instantané pour le .BE et .EU. Par ailleurs, les noms de domaine génériques réservés depuis moins de 60 jours ne peuvent pas être transférés.
  • Votre domaine utilise-t-il DNSSEC ? Pour éviter les perturbations après le transfert, nous vous conseillons de désactiver préalablement DNSSEC chez votre prestataire actuel. Vous pourrez le réactiver facilement chez EBRAND une fois le domaine transféré.
  • Votre domaine est-il déverrouillé ? Certaines extensions (comme le .COM) bénéficient d’une protection contre les transferts frauduleux. Dans le whois du nom de domaine, on peut notamment voir le statut « clientTransferProhibited », lorsque ce verrou anti-transfert est activé. Cette protection devra donc être désactivée chez l’actuel prestataire avant le transfert.

ÉTAPE 2 : RÉCUPÉRER LES ÉLÉMENTS NÉCESSAIRES AU TRANSFERT D’UN NOM DE DOMAINE

  • Le fichier dezone du domaine (inutile si le domaine n’est pas encore utilisé pour des sites, emails, etc.),
  • Le code d’autorisation (aussi appelé Auth code / EPP code / transfer code ou clé titulaire). Il sert à prouver au nouveau prestataire que vous êtes bien le propriétaire du nom et le seul autorisé à le transférer. Généralement, il faut en faire la demande en ligne sur l’interface du prestataire qui gère le nom de domaine à transférer. Il sera ensuite généré automatiquement et mis à votre disposition, charge à vous de l’indiquer à votre nouveau prestataire. Certaines extensions pays (ccTLDs) ne fonctionnent pas avec ce type de code et requièrent d’autres éléments qu’EBRAND pourra vous communiquer sur demande.

ÉTAPE 3 : PASSER VOTRE COMMANDE CHEZ EBRAND

Rien de plus simple ! Contactez votre interlocuteur dédié, ou à défaut contactez nous aux coordonnées suivantes :

+33 (0) 1 42 36 24 24 / support-fbs@ebrandservices.com

Rappelons qu’EBRAND est un guichet unique où vous pouvez poser toutes vos questions. Vous trouverez également à la fin de cet article un formulaire qu’il suffit de compléter pour être rappelé par un expert EBRAND.

Et pour ceux qui veulent tout faire en ligne, voici la méthode :

  1. Connectez-vous à l’interface de gestion des noms de domaine EBRAND 1800, à l’aide de votre login et mot de passe
  2. Dans le menu PROFILS DE ZONE, créer un nouveau profil en copiant le fichier de zone de votre domaine (étape facultative si votre domaine est inactif ou si vous préférez conserver les serveurs DNS de votre hébergeur plutôt que d’utiliser ceux d’EBRAND),
  3. Dans le menu TRANSFERT, saisir une commande en renseignant votre/vos noms de domaine et son/leurs code(s) d’autorisation séparés par un espace
  4. Cliquer sur PARAMÈTRES D’ÉDITION et cocher votre choix : soit vous optez pour nos serveurs de noms par défaut (veillez dans ce cas à sélectionner dans le menu déroulant le profil de zone que vous avez créé), soit vous optez pour vos propres serveurs (sélectionner dans le menu déroulant un profil existant ou créer un nouveau profil si besoin.)
  5. Renseigner les informations complémentaires qui peuvent être demandées pour certains ccTLDs.
  6. Finaliser votre commande.
  7. EBRAND vous enverra un email pour confirmer la finalisation du transfert.

Si vous avez des questions complémentaires ou si vous souhaitez bénéficier d’une assistance pour transférer vos noms de domaine chez EBRAND, complétez le formulaire ci-dessous, un conseiller vous recontactera dans les meilleurs délais.

Par Raphaël TESSIER, Christophe ANTOINE et Sophie AUDOUSSET.